> Équipement

Bonjour,

commentaire succinct ; trop lourd et trop de vètements ; on peut faire le pélerinage avec 2 paires de socquettes, 2 collants corsaire pour ne pas heurter les esprits, 2 T shirts, 1 slip de réserve, un anorak de 254 grammes (LIM Haglofs), 2 buff (tuyau de tissu pour la tête et le cou), une paire de gants en soie pour le froid, une polaire de 181 gr pour le soir, une paire de lunettes solaire de 23 gr en titane, des tongs, une serviette et une trousse de toilette de 120 grammes y compris les médicaments cités en petite quantité, un drap en soie, une trousse à couture de 60 grammes et si envie un réchaud et son combustible de 200 grammes avec le bol et les couverts. Le plus lourd est sans doute le sac mais chez Vaude, il y a un modèle de 285 grammes : résultat moins de 5 kilos et 48 jours de Bale à Santiago.

Buon Camino

Patrick le chauve

20 réponses disponibles

  • 26 février 2006

    Bonjour,

    commentaire succinct ; trop lourd et trop de vètements ; on peut faire le pélerinage avec 2 paires de socquettes, 2 collants corsaire pour ne pas heurter les esprits, 2 T shirts, 1 slip de réserve, un anorak de 254 grammes (LIM Haglofs), 2 buff (tuyau de tissu pour la tête et le cou), une paire de gants en soie pour le froid, une polaire de 181 gr pour le soir, une paire de lunettes solaire de 23 gr en titane, des tongs, une serviette et une trousse de toilette de 120 grammes y compris les médicaments cités en petite quantité, un drap en soie, une trousse à couture de 60 grammes et si envie un réchaud et son combustible de 200 grammes avec le bol et les couverts. Le plus lourd est sans doute le sac mais chez Vaude, il y a un modèle de 285 grammes : résultat moins de 5 kilos et 48 jours de Bale à Santiago.

    Buon Camino

    Patrick le chauve

  • 4 mars 2006
    evelyne

    bonjour a toi ou as tu trouver ton sac a dos vaude moi je suis de paris je ne connais pas merci de me donner des rensignements amicalement

  • 26 mars 2006

    bonjour
    et bien suis encore loin d’atteindre ce poids. En cours de préparation, j’en suis à plus de 10 kg et 4kg sur moi. J’ai vu le mot de patrick62, qui lui aussi préconise le minimum de poids. Je part en juilllet depuis le nord est, en autonomie (question de budget), mais je sais que le poids d’une tente se fait sentir. J’envisage tout de même d’utiliser des gites ou refuges de temps à autre. D’ailleurs je crois qu’avant d’arriver en Espagne (si j’y arrive) je renvoie la tente chez moi. J’ai mis la liste de de ce que je voudrais emmener avec moi sur mon blog http://www.monchemin.net , je vais donc devoir supprimer pas mal choses. Et bien merci les gars pour ces renseignements précieux,

    Voir en ligne : http://www.monchemin.net

  • 27 mars 2006
    Ève

    Oui mais, encore faut-il avoir l’argent...

  • 27 mars 2006

    le lien ci-dessus fonctionne comme ceci www.monchemin.net

  • 2 avril 2006
    Etienne

    Salut Patrick,

    Je vise aussi à partir très léger(moins de 500 gr hors boisson) et je me demandais si le parcours St Jean Pied de Port-Santiago, départ le 20 mai 06, pouvait se faire sans duvet, en n’emportant qu’un léger drap de soie ? Tous les refuges peuvent-ils fournir une couverture en cas de besoin ?
    Merci de me donner ton avis et me faire part de ton expérience en la matière.

    Etienne de Belgique.

  • 19 avril 2006
    PAUL

    bonjour,

    Partir léger est la meilleure idée, surtout en mai , cependant je pense qu’il peut y avoir des printemps pluvieux en mai voire froid sur le bierzo.
    A mon avis le duvet est un réconfort et l’assurance de récupérer rapidement à l’étape. Le choisir léger est couteux. Il est vrai que je suis parti le premier octobre. Généralement on emporte trop de chose et on en renvoie, ce qui m’est arrivé. A la poste ils ne te demandent pas ce que tu veux et te donneNt un carton et de la ficelle !...
    Il y a le plus souvent des couvertures dans les gites, je préfére mon duvet. Sur certaines étapes il est prudent de prendre de l’eau jusqu’a 3 litres , s’il fait vraiment chaud ; sur la méséta de Castille etdans Rioja, des cachets de sel évitent la déshydratation (Pharmacie)
    Bon chemin PAUL

  • 19 avril 2006
    Garcia

    Bonjour. Pardon de cette intrusion mais une question ma traversé l’esprit. Comment avez-vous réussi en 48 jours..? Pourriez-vous me donner un peu plus de détail sur le chemin que vous avez parcouru car je projette de faire "el camino" depuis Genève par contre.. Si jamais j’ai une adresse e-mail f.flak@caramail.com.
    Merci d’avance

  • 22 avril 2006
    michels

    j’ai fait 5 fois compostelle et je te confirme pour ta date de départ que tu n’as pas besoin de duvet un sac à viande suffit, il y a des couvertures partout, une outre de 1,5 l avec pipette fera l’affaire, ne te fait pas de souci

  • 9 mai 2006
    louis l’icaunais

    je suis reparti l’année dernière de Saint Jean Pied de port en mai (je repars de Sahagun le 16 Mai ).Je te conseille d’enmener un duvet , le plus léger possible , car s’il fait parfois très chaud , l’après Roncevaux n’est pas toujours très chaud .mon duvet est un cadeau reçu avec une commande , autant dire de peu de valeur .

    bon Camino louis l’Icaunais

    Voir en ligne : equipement

  • 1er juin 2006

    question quel itinéraire avez-vous pris, vous devez être un champion, votre moyenne ?vous avez survolé, vous n’avez pas prendre le temps d’admirer, voir, rencontrer des pèlerins. De tous les pèlerins rencontrés aucun ne faisait la course et je ne crois pas que le but d’aller à St Jacques est cela, votre message est décevant. Je viens de faire le Puy - St Jean Pied de Port en 30 étapes (moyenne24km), j’ai pris mon temps. Le poids total du sac 9k (j’aurai pu supprimer 1k).

  • 14 juin 2006

    A mon avis et expérience faite, un duvet léger est indispensable : les couvertures sont parfois insuffisantes (une par lit, c’est peu) et souvent sales. J’ai attrapé des puces avec une couverture, et on m’a parlé de punaises. Il existe des duvets qui font 600g, 450 pour le plus léger. Compter une centaine d’euros pour un sac de moins de 900g, type estival. Le sac en soie reste très utile.

    Laurence de Toulouse

  • 29 juin 2006

    de plus en plus fort !!!
    500 grs : qui dit mieux ? après, c’est tout nu qu’il va falloir partir
    enfin le tout c’est de n’avoir besoin de rien en cours de chemin et surtout de ne pas compter sur ceux qui bêtement portent + ou - 10 Kgs
    françois

  • 4 juillet 2006

    salut réserver 2 à 3 jours à l’avance est largement suffisant. tu peux très bien réserver de la veille pour le lendemain ; ça suffit. et surtout n’oublie pas que sur le chemin tu es bien guidé alors tu trouveras toujours une solution. ça peut être amusant de pas du tout réserver et de voir comment tu t’en sors. amitiés. nicolas

  • 4 juillet 2006

    mon cher monsieur le but d’aller à st jacques regarde chacun. nous sommes libre de faire ce chemin pour les motivations que nous voulons et que même parfois nous ne connaissont pas. si ce brave homme a marché vite tant mieux pour lui peut être prendra t’il plus de temps la prochaine fois. mais enfin dire que son message est "décevant" pour le coup cela est vraiment décevant de votre part. je suggère que vous refassiez le chemin pour en tirer de nouvelles conclusions. amicalement. nicolas

  • 10 juillet 2006
    carlier

    Bonjour !

    Nous avons marché du Puy à Conques en juillet 2004 et de Conques à St Jean en juillet 2005 : aucun souci de logement sur la parcours français du Chemin. Nous avons toujours trouvé en téléphonant la veille.... L’offre est largement suffisante et, si un gîte est complet, on n’est jamais loin d’un autre où il y a de la place... Nous n’avons jamais du loger dehors (!) et n’avons jamais craint de ne rien trouver... Bien sûr, nous avons pu tester toute la gamme des gîtes communaux, paroissiaux, chambres d’hôtes, hôtels ... etc... et la qualité n’est certes pas constante.
    Une bonne adresse à réserver à l’avance : à Conques, réservez chez les Moines et non pas au gîte communal... Nous avons essayé les deux, et il n’y a pas photo ! Mais, chez les Moines, il faut absolument réserver à l’avance...
    Ultreïa !

    Michel.

  • 21 juillet 2006
    Liliane PEYRELONGUE

    bonjour

    J’ai demandé au vieux campeur s’ils avaient ce sac miraculeux, ils m’ont répondu qu’il n’existait pas chez VAUDE. Où l’as-tu acheté ?

    Merci de me répondre.

  • 21 août 2006
    Joe Lahav

    Voir chez Décathlon, 650gr pour + ou - 40€. Sac en soie encore moins cher.

  • 31 mai 2014
    eliane

    je suis allee a st jacques en 2011 je n ai jamais eu de probleme d hebergement meme en reservant le matin pour le soir amicalement

  • 3 janvier 2015

    nous patirons de san sebastian pour le camino del Norte début mai.
    Un couple d’amis nous rejoindra à Ribadeo pour aller jusque Santiago
    Mais ils veulent absolument coucher à l’hôtel ou gite mais surtout pas dans les albergues..
    Ma question : .est ce que c’est possible ?
    Merci d’avance pour vos réponses

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

S'informer

Recevoir chaque semaine la liste des derniers départs de discussion

Participer

Consulter et répondre aux messages postés