Les femmes seules sont-elles en sécurité ?

Alberte Joséphine

Bonjour,

Je suis Alberte, je réside en Martinique. J’ai déjà effectué le pélérinage de St-Jacques de Compostelle en partant de St-Jean-Pied-de-Port. Je souhaiterais renouveller cette expérience qui fut un moment extrêmement fort et important dans ma vie spirituelle de chrétienne.
Dans le but de renouveller ce pélérinage, je cherche des compagnes et ou compagnons de pélérinage pour le mois d’Avril 2008.
Je serai très heureuse de recevoir vos messages, si vous souhaitez comme moi ne pas faire le pélérinage seuls(es).
Je vous remercie d’avance de vos réponses.

17 réponses disponibles

  • 9 janvier 2007
    Alberte Joséphine

    Bonjour,

    Je suis Alberte, je réside en Martinique. J’ai déjà effectué le pélérinage de St-Jacques de Compostelle en partant de St-Jean-Pied-de-Port. Je souhaiterais renouveller cette expérience qui fut un moment extrêmement fort et important dans ma vie spirituelle de chrétienne.
    Dans le but de renouveller ce pélérinage, je cherche des compagnes et ou compagnons de pélérinage pour le mois d’Avril 2008.
    Je serai très heureuse de recevoir vos messages, si vous souhaitez comme moi ne pas faire le pélérinage seuls(es).
    Je vous remercie d’avance de vos réponses.

  • 17 janvier 2007
    chantal

    Bonjour Alberte,
    Je m’appelle Chantal et je suis partie en août 2006 toute seule sur le chemin. Je peux vous dire qu’aucune crainte ne m’habitait. J’ai de suite senti que j’étais protégée et que mon ange gardien veillait sur moi. Je ne suis pas une illuminée, simplement une femme partie seule sur le chemin en ayant confiance à sa bonne étoile. Je peux vous dire que je suis revenue transformée (je n’ai fait que le chemin depuis le Puy jusqu’à Espalion en France). Les rencontres sur le chemin sont extraordinaires et on ne peut que ce sentir protégée. J’y retourne en juillet 2007 et j’ai hâte de pouvoir à nouveau me retrouver sur ce chemin magique. Il suffit d’avoir le coeur et l’esprit ouverts et les joies de chemin vous arrivent sans les chercher. Je vous souhaite, Alberte, de vivre une aventure aussi bien spirituelle que humaine, aussi intense que la mienne.
    Buen camino. Peut-être, à bientôt... sur le chemin... il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas....

  • 20 janvier 2007

    Bonjour Chantal ,
    Je vous remercie de votre témoignage,il est très beau, et me conforte dans mon désir de refaire le pélérinage. Gracias...Peut-être à bientôt sur le chemin. Merci encore

  • 26 janvier 2007
    Muriel V

    Bonjour Alberte,
    je m’appelle Muriel et je projette de faire le pélerinage en 2008, je pensais partir en mars-avril du Puy en Velay. Il faut à peu près trois à quatre mois de voyage jusqu’à Santiago. Le fait de partir seule est une épreuvre que je me serais imposée pour éprouver ma foi et cela m’effrayait un peu, je dois l’avouer. Je viens de lire votre message de sorte qu’une petite lanterne s’est comme allumée, ainsi j’y réponds. Contactez-moi pour que nous en parlions et que nous envisagions un départ commun et des moments de retrouvailles.
    Merci à l’avance

  • 6 mars 2007
    Kathy du Québec

    Bonjour Mesdames,

    Mon nom est Kathy. J’aimerais partir le 5 mai prochain (2007). J’ai seulement 4 semaines. On m’a conseillé de faire le Camino Frances à partir de Burgos. Moi aussi je suis seule et je suis très anxieuse à ce sujet. Cela me rend craintive. J’aimerais aller à mon rythme concernant la marche mais j’apprécierais partager la route parcontre avec d’autre pélerine. Avec tous les courriels que j’ai vu, il semble qu’il y est plus d’homme que de femme ?? Afin d’avoir un vol direct à partir de Montréal, je pourrais soit aller à Toulouse ou à Madrid et ensuite prendre le train pour me rendre à Burgos. Auriez-vous une suggestion concernant l’endroit d’atterissage, Toulouse ? Madrid ? Je vous souhaite à toutes et tous un merveilleux voyage remplie de gens extraordinaires et seront présents comme des anges sur la route.
    à bientôt..... si vous partez en Mai prochain pour le Camion Frances
    Kathy

  • 15 mars 2007

    Bonjour Kathy. Personnellemnet je vous conseillerais plutôt de faire la partie française du Chemin, non par chauvinisme, mais parce que vous pourrez mieux avancer à votre rythme, il n’y a pas la "course" comme en Espagne puisque vous pouvez réserver votre place dans les gites. Les paysages sont superbes au départ du Puy , les liaisons par avion possibles avec Lyon et de là on atteint plus facilement le Puy que Burgos à partir de Toulouse. Quel que soit votre choix, très bon camino, je vous souhaite de belles rencontres.
    Cathy

  • 16 mars 2007

    Bonjour Cathy, je m’appelle Christiane, j’aurai 73 ans a la fin de ce mois. J’ai fait du Puy à Compostelle de 2002 à 2004 par étapes, toujours seule. En 2006, du 1° au 29 Avril, j’ai parcouru tout le camino frances. En ce qui me concerne, c’est cette partie que je conseille aux femmes seules. En effet, il y a plus de monde mais surtout les régions sont moins désertes, les villages ou villes sont rapprochés et il n’y a pas de longs kilométrages en épaisse forêt. J’étais moins rassurée en France on parcourt trop souvent de grandes distances sans villages. Et en Espagne, c’est beaucoup moins cher et je n’ai jamais connu de "course aux gîtes. Je repars le 2 Mai de St Jean Pied de Port, toujours seule.

  • 19 mars 2007
    myriam

    BONJOUR CHANTAL ET ALBERTE, je m apelle MYRIAM JE SOUHAITE PARTIE EN JUILLET. VOUS ME RASSUREZ QUE NOUS PUISSIONS SE SENTER PROTEGER PAR NOTRE ANGE BIENVEILLEUR SUR CE CHEMIN ET JE PENSE AUSSI DE LA FOI QUI NOUS HABITE PERMET DE SE RASSURER NOUS MEME. JE SUIS DE PAU ET JE SOUHAITERAI SAVOIR d’OU L’ON PEUT PARTIR JE N’AI QUE LE MOIS DE JUILLET DE DISPONIBLE. CE FAMEUX CHEMIN MAGIQUES PEUT-il COMMENCER A PARTIE DE QUEL VILLE. SE RENSEIGNER A QUI SUR PAU. En ATTTENDANT LA BELLE AVENTURE SEREINE ET LA VIVRE PLEINEMENT j’ESPERE A BIENTOT SI L’ON SE CROISE MYRIAM DE PAU.

  • 20 mars 2007
    huet

    Bonjour,
    Aucune crainte sur ce chemin merveilleux et magique ; L’année dernier j’ai fait LE Puy EN VELAY....CONCQUES, merveilleux. Je repars le 6 Mai pour le continuer CONQUES....CONDOM j’en rêve déjà. Les rencontres sont très riches et la solitude par moment très agréable. Bonne route et peut-être à bientôt.
    Laurence

  • 22 mars 2007
    Marie

    Bonjour, Laurence. tu as raison de rêver à ton chemin, moi qui l’ai fait l’an dernier je suis encore en route !!, l’expérience m’a rendue plus forte moralement .

    A Cathy, je dirai qu’elle n’a rien n’à craindre, j’étais très anxieuse avant de partir du Puy, je ne savais pas si j’aurais le courage de quitter la ville, j’ai d’ailleurs traîner un moment après la messe avant de me décider : peur de l’inconnu, peur d’être une femme seule....je ne voulais pas rester sur un échec alors je me suis lancée en me disant que ce serait pour seulement les 2 jours de gite réservés à l’avance ou un peu plus...et puis ce fut .... St Jacques !! Pars sans appréhension.

    Si j’étais toi, je partirais de l’Espagne, Burgos ( magnifique cathédrale) ou même avant....J’ai mis 28 jours pour faire Roncevaux St Jacques...A part les 3 premières étapes, les dénivelés sont moindres...les paysages sont beaux, diversifiés et surtout au moins jusqu’à Sarria (100kms de St Jacq), je n’ai pas eu trop de monde mais suffisament pour ne pas me sentir isolée, le but final pour tous est d’arriver à St Jacques et les moments de partage, d’amitié sont nombreux dans un esprit de fraternité. Marie

  • 25 mars 2007
    camille

    bonjour
    je viens de lire votre message. J envisage de faire le cheminer aussi dans ma vie de chrétienne. alos, un projet pour St Jacques de Compostelle en avril 2008 pourquoi pas ? je suis de la Région Parisienne.

  • 1er avril 2007
    Jean

    Bonjour Alberte

    Je m’appelle Jean et j’habite à Fort-de-France. Je projette de faire le pélérinage en 2008 comme vous. Ce sera la première fois pour moi. Donc, je me pose beaucoup de questions et je continue à me documenter régulièrement.
    Mais, comme rien ne vaut l’expérience, je souhaiterais échanger avec vous, afin que vous me fassiez partager votre expérience.
    A bientôt.

  • 20 juillet 2007
    sylvelle@hotmail.fr

    très interressée par ton annonce Alberte je m’empresse de te demander des conseils .combient de km compte tu faire par jour sais tu ou l’on peut coucher enfin plein d’astuce merci de me répondre Sylvie

  • 14 janvier 2008
    sommeron

    Bonjour,
    je dispose de quelques jours au mois de mai pour enfin prendre "le chemin". j’ai vu dans votre réponse que vous aviez fait Le puy-Espalion. pourriez vous m’indiquer combien de temps avez vous mis entre les deux ? en moyenne combien de km faisez vos étapes ? des chemins difficiles ? d’avance merci pour votre réponse car je souhaite partir du Puy et je me demande où j’attérirais même si j’ai envie de me laisser porter. d’avance merci. marie

  • 5 février 2008
    stephanie

    bonjour,je suis tres interessée pour partager cette aventure:j’appréhende au depart une solitude sur des chemins isolés et ensuite de nature tres sociable,j’aime etre en compagnie et le silence ne m’indispose pas...
    pourrions se recontacter ?????
    stephanie de bretagne

  • 2 juillet 2008
    Marie-Thérèse Voland

    Bonjour,je m’appelle Marie-Thérèse.Je souhaiterais faire le chemin d’Espagne en septembre.Je suis seule.Si cela vous intéresse vous pouvez me contacter tout simplement.

  • 12 mai 2009
    sandra

    bonjour,

    Cela fait vraiment plaisir de lire un message tel que le vôtre : vous êtes tellement positive ! En revanche, pour ma part, je projette aussi de faire le chemin seule mais j’avoue que cela me fait un peu peur. En effet, ce qui me dérange, c’est pour l’hébergement. Etant donné que j’ai de très faibles revenus, je ne compte pas dormir dans les gîtes tous les soirs, je pense 1 fois sur 3 ou 4. Donc les autres nuits, je compte soit dormir dehors dans mon hamac ou sous un porche ou dans une église... Bref, ou encore chez l’habitant ! Le problème et cela malgrè mes apparences d’hypersociabilité, c’est qu’en réalité je suis quelqu’un d’anxieuse et de méfiante. J’avoue que je pense souvent que l’on ne sait jamais sur qui on peut tomber ! Je suis tout à fait consciente qu’être dans cet esprit n’est pas le meilleur pour partir mais pourtant le chemin m’appelle et des signes s ’y rattachent !! Je souhaiterai faire Le Puy-Figeac pour commencer. Si vous pouvez me faire part de votre expérience, c’est avec grand plaisir !! Merci. Sandra

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

S'informer

Recevoir chaque semaine la liste des derniers départs de discussion

Participer

Consulter et répondre aux messages postés