Securisation du sac en transports en commun

Belorado

Bonjour ,
Chacun de nous sait que lorsque nous empruntons un bus longue distance , ou un train , le dépôt du sac à dos en soute ou dans l’espace bagages est quasiment imposé , ou inévitable .
C’est vrai que l’espace à la place est très mesuré .

Un ami m’a récemment fait part de ses déboires en constatant la disparition de son sac à dos , en arrivant à Nantes et en étant parti de Pampelune .

J’ai eu personnellement aussi à déplorer une " visite " de mes poches de ceinture de sac , et la disparition de quelques objets .
Je m’en suis bien sorti !!
Et ce n’est pas un cas isolé car j’ai déjà été temoin de ce type de désagrément , oh combien déstabilisant !!!

Avez vous été confronté à ce type de situation ?
Comment se prémunir des personnes mal intentionnées ?
Peut être avez vous quelques conseils ou précautions à nous donner ?

Est il possible , par exemple de réserver et payer deux places , pour une personne , dans un bus ?
Faut il tout simplement demander au chauffeur avant d’embarquer ? avec quels arguments ?
Faut il descendre à chaque arrêt pour surveiller les bagages emportés ?

Je vais bientôt partir pour un assez long trajet , depuis Bordeaux vers Leon ...

Merci de vos retours d’expérience , et conseils ..
Bien à vous
Belorado

11 réponses disponibles

  • 26 janvier
    Anthume

    Idéalement l’avoir à l’œil en permanence, ça tombe sous le sens propre et le sens figuré. L’emballer hermétiquement dans un sac poubelle c’est ce que je ferais pour que ce soit moins tentant..
    En train s’asseoir près du rack à bagages en réservant si le train le permet. Sinon, bien sûr un sac de taille réduite passerait au-dessus de son siège.
    Pour ce qui est du bus, oui descendre systématiquement aux arrêts, à mon avis ça s’impose et puis ça dégourdit les jambes. Acheter un second billet pour le siège d’à côté ça semble aussi une bonne idée. Voir quand même si la pratique est acceptée par la compagnie, et si elle n’est pas non plus laissée à l’appréciation du chauffeur.
    Mais comme on dit, le risque zéro ça n’existe pas.
    Au-delà du contexte du voyage (oui ça sort un peu de la question de Belorado mais c’est la même problèmatique) sur ce même vrai sujet de la sécurisation des sacs, les pèlerins qui laissent leur sac par terre à l’entré de l’albergue ou du bar démontrent de façon très concrète leur confiance réconfortante en la nature humaine. Même remarque pour les cyclistes qui attachent fermement leur vélo et le laissent harnaché de tous leurs bagages. Sur ce dernier cas de figure, j’ai connu une jeune femme partie à vélo de Berlin pour Compostelle dans une démarche de résilience profonde. Elle écrivait son périple sur son Ipad dans lequel elle déchargeait aussi toutes ses photos. A Toulouse elle a laissé son vélo attaché bien en évidence juste deux minutes pour aller demander un truc chez DKT. Ça a suffi pour que son Ipad et lui seul disparaisse.
    Pour ne pas être malade parano avec la sécurisation de son sac il faudrait arriver au stade où la vigilance permanente le concernant est devenue un réflexe instinctif qui ne sollicite que notre cerveau reptilien.
    La photo c’est à l’entrée de l’albergue municipal de Pontevedra en août 2018.
    Anthume

  • 26 janvier
    ATAPUERCA

    Bonsoir
    en ce qui me concerne à chaque arrêt je descends du bus pour surveiller mon sac, souvent je le filme avec du filme pour aliments idem quand je prends l’avion ça évite qu’il reste coincé dans les tapis !vécu avec un ami à l’aéroport de Séville ,le sac pris par les sangles à Orly ,= 3 jours à attendre le sac, la via plata débute mal !

  • 27 janvier
    Pafayac

    J’y ai glissé un Apple AirTag Mais cela suppose d’avoir un iPhone,

  • 27 janvier
    AACSJPA

    bonjour
    Cela existe aussi avec Android : par exemple Galaxy SmartTag2 .Buen Camino !

  • 28 janvier
    Belorado

    Bonjour à tous

    Après avoir lu avec attention le contenu de vos messages , je pense que je vais opter pour l’achat d’un tracker gps Smart tag2 , et installer l’application Androïd dédiée ..

    En même temps , j’envelopperai mon sac à dos dans un sac poubelle le plus banal possible , en le déposant le plus loin possible du seuil de la soute et descendrai à chaque halte , à la fois pour me dégourdir les jambes , et pour avoir sous les yeux les allées et venues...

    Merci à vous toutes et tous pour ces précieux conseils..

  • 28 janvier
    Dominique 987

    Bonjour

    Ce tracker gps Smart tag2 , fonctionne -t-il pour les smartphones autres que Samsung ?

    Cordialement

    Dominique 987

  • 29 janvier
    Belorado

    Bonjour

    La compatibilité du tracker Galaxy Smartag2 est , semble t il , limitée à la marque Samsung ..

    https://www.nextpit.fr/samsung-galaxy-smarttag-2-test-complet..

    L’autre solution , c’est effectivement la possibilité iPhone , comme évoqué dans une précédente réponse ...

    Le système mentionné dans ce test , sous licence Google , Find my ..., est plutôt dédié pour retrouver un smartphone , ou une tablette égarés ...Selon ce que j’ai lu dans les commentaires de ce test ..mais ça mérite une investigation plus avant , peut être ?

    bonnes recherches
    belorado

  • 29 janvier
    Anthume

    Ce post est en train de dériver, et je parierais qu’il y avait voilà des années sur ce même forum des débats enflammés sur la question existentielle "faut-il ou non emporter un téléphone gsm sur le chemin".
    Car à bien regarder, toutes ces technologies salvatrices sont-elles compatibles avec une pérégrination de pèlerin pérégrinant ? Ou bien nous éloignent-elles insidieusement et petit à petit de notre motivation de base ? Comme une récupération aussi séduisante que suspecte. Qui nous mènera où ?
    Quand je disais que ce post est en train de dériver. ;-)
    Anthume

  • 30 janvier
    AACSJPA

    Bonjour
    Il semblerait que ces appareils soient de performances voisines .
    VOIR CETTE VIDEO :
    Buen Camino

  • 2 février
    Dominique 987

    Bonjour Anthume

    Je comprends ton interrogation et la réflexion par rapport à l’utilisation des smartphones sur le chemin. C’est vrai que ce post a dérivé. Mais il est devenu très difficile de s’en passer (malheureusement ) ; Quand tu veux revenir d’Espagne ou d’ailleurs en avion ou en train ou en covoiturage comment faire ??

    Les achats de billets se font essentiellement par internet et les "cybercafés " se font de plus en plus rares. les billets d’avion sont devenus virtuels sur nos smartphones, (pas toujours évident de les imprimer !) trouver une voiture en covoiturage ne peut pratiquement se faire que sur "Blabla...et exige un N° de tel ...
    Et je ne parle même pas des coups de fil nécessaires pour réserver sur certains chemins selon la saison la massification,et la disponibilité.

    Je déplore le fait que "On ne peut s’en passer ". mais à mon âge il m’est difficile de partir et revenir à pied de chez moi en bivouaquant . je n’ai plus la forme physique d’il y a ... tant et tant d’années.

    Pendant mes pérégrinations j’essaye de limiter l’usage de cet appareil à des fonctions devenues utiles mais indispensables.

    Bien cordialement

    Dominique 987

  • 22 février
    florence

    Bonjour,
    Eh oui, hélas ! On ne peut plus se passer du telephone, je confirme que je m’en sers aussi dans certaines circonstances !
    Et je dois avouer que ca fait plusieurs années par sécurité ! On ne sait jamais ! Les années passant.... je suis beaucoup moins
    téméraire qu’autrefois.
    Ce qui veut pas dire l’avoir en permanence pour tout ! le chemin reste le chemin , laissons nous aller aux rencontres, à admirer les paysages, à se laisser aller, à se retrouver ! On vit dans un monde un peu chaotique aujourd’hui et se passer un peu de technologie ne nous tueras pas !

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

S'informer

Recevoir chaque semaine la liste des derniers départs de discussion

Participer

Consulter et répondre aux messages postés